L'Allemagne critique la liquidation de deux banques italiennes

le
0
    BERLIN, 26 juin (Reuters) - L'Allemagne a clairement exprimé 
lundi son désaccord avec la mise en liquidation, pilotée par 
l'Etat italien, de deux banques de Vénétie et elle a invité la 
Commission européenne, qui a approuvé la procédure, à faire 
respecter les règles en matière d'aides publiques. 
    L'Italie a annoncé dimanche la mise en liquidation de Banca 
Popolare di Vicenza et Veneto Banca via une séparation de leurs 
créances douteuses et de leurs actifs sains, récupérés par 
Intesa Sanpaolo  ISP.MI . La procédure pourrait contraindre 
l'Etat italien à débourser 17 milliards d'euros.   
    "Si des banques ne sont pas rentables, il est préférable de 
les laisser quitter le marché plutôt que de les maintenir 
artificiellement en vie avec des recapitalisations préventives", 
a déclaré Friederike von Tiesenhausen, porte-parole du ministère 
allemand des Finances, en soulignant qu'elle ne commentait pas 
de cas particulier. 
    "Le recours à une aide publique devrait être évité autant 
que possible dans les situations de faillite", a-t-elle 
poursuivi. 
    "Dans les procédures de liquidation également, le recours à 
l'aide publique devrait être évité autant que possible. C'est la 
mission de la Commission européenne de garantir que l'aide de 
l'Etat est limitée au minimum et d'éviter le contournement des 
règles de démantèlement via des programmes nationaux de mise en 
liquidation", a-t-elle ajouté. 
 
 (Madeline Chambers et Paul Carrel; Bertrand Boucey pour le 
service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux