L'Allemagne assure, Pologne et Norvège à l'arrache

le
0
L'Allemagne assure, Pologne et Norvège à l'arrache
L'Allemagne assure, Pologne et Norvège à l'arrache

L'Allemagne a géré pour l'emporter contre l'Irlande du Nord. La Pologne contre une Arménie à dix et la Norvège contre Saint-Marin ont du s'employer. L'Angleterre n'a pas réussi à se sortir du piège slovène.

GROUPE C

Tchéquie 0-0 Azerbaïdjan


Et si le nouvel épouvantail des éliminatoires de la zone Europe était l'Azerbaïdjan ? Ce soir, la sélection du Caucase est deuxième de son groupe derrière l'Allemagne. Victorieux de la Norvège samedi, les protégés de Prosinecki sont allés arracher un point sur la pelouse de la Tchéquie. Pas un nul mérité, mais un point quand même au bout. On risque d'en reparler à la fin.

Allemagne 2-0 Irlande du Nord

Buts : Draxler (13e), Khedira (17e) pour l'Allemagne // pour l'Irlande du Nord

L'Allemagne fait le boulot contre l'Irlande du Nord. Deux buts en début de rencontre facilite les choses pour une Mannschaft dominatrice. Draxler frappe le premier d'un enroulé de l'entrée de la surface. Khedira touche à peine le ballon de la tête pour surenchérir quelques instants plus tard. Dans ses conditions, le rouleau compresseur allemand se met en place, sevrant de ballons les protégés d'O'Neill. Pour être tatillon, on pourrait souligner leur manque de réalisme. Mais à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne.

Norvège 4-1 Saint-Marin

Buts : Simoncini (CSC, 11e), Diomandé (77e), Samuelson (82e), King (83e) pour la Norvège // Stefanelli (54e) pour Saint-Marin

On n'est pas passé loin de l'improbable à Oslo. Saint-Marin a longtemps cru pouvoir ramener un point de Scandinavie. Mais on ne l'a fait pas aux Vikings qui s'en sortent à l'usure. Tout avait pourtant bien commencé pour les hommes d'Hogmo. Simoncini marque un but de renard de surface. Malheureusement pour lui, c'est dans ses buts. Les Nordiques n'arrivent pas à faire le break malgré de nombreuses opportunités. Ils s'exposent aux contres. Sur son unique tir de la rencontre, la petite sélection égalise. Stefanelli profite d'une défense attentiste pour envoyer un missile en…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant