L'Allemagne admet des erreurs  sur la bactérie

le
0
L'origine de la contamination qui a fait 25 morts reste mystérieuse.

L'Allemagne espère arriver bientôt au bout du cauchemar sanitaire qui la traumatise depuis un mois. Encouragé par une diminution du nombre de nouvelles contaminations par la bactérie mortelle Eceh, le gouvernement allemand, mis en cause pour sa mauvaise gestion de la crise, a aussi reconnu des erreurs de communication et de coordination.

«Malheureusement nous nous attendons à d'autres décès, mais le nombre de nouvelles infections se réduit de manière significative», a affirmé le ministre fédéral de la Santé, Daniel Bahr. Les analyses des dernières données offrent, selon lui, «des motifs raisonnables d'espoir que le pire est derrière nous». L'épidémie a fait jusqu'ici 25 morts en Allemagne et a contaminé 2400 personnes dans douze pays.

Alerte «non probante»

Daniel Bahr a rejeté les appels à la création d'une «police de l'épidémie» fédérale sur le modèle des États-Unis, réclamée par de nombreux spécialistes. «C'est typiquement allemand, a-t-il dü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant