L'Allemagne accuse Fiat Chrysler d'utiliser un dispositif illégal sur des moteurs diesel

le
1
L'Allemagne accuse Fiat Chrysler d'utiliser un dispositif illégal sur des moteurs diesel
L'Allemagne accuse Fiat Chrysler d'utiliser un dispositif illégal sur des moteurs diesel

L'Allemagne a envoyé à la Commission européenne une lettre dénonçant l'utilisation par le constructeur Fiat Chrysler (FCA) d'un dispositif illégal concernant les émissions polluantes de voitures diesel, selon un document obtenu jeudi par l'AFP.Selon des tests menés par la KBA, agence fédérale de l'automobile, sur quatre véhicules du groupe FCA, le système de filtration des émissions polluantes se désactive après 22 minutes, peut-on lire dans un courrier du ministère allemand des Transports daté de mercredi. Ce sont deux minutes de plus que la durée standard d'un contrôle antipollution.Par ailleurs, le niveau d'oxyde d'azote, hautement polluant, rejeté dans l'atmosphère ressort parfois entre 9 et 15 fois supérieur au niveau autorisé.Cela "fournit la preuve de l'utilisation d'un dispositif non permis", ajoute le ministère dans sa lettre, confirmant ainsi des informations du magazine Wirtschaftswoche plus tôt dans la journée.D'après une source gouvernementale, les véhicules concernés sont de modèle Fiat 500x, Jeep Renegade et Fiat Doblo.En mai déjà, le ministère des Transports, auteur de la lettre, avait découvert des irrégularités chez le fabricant italo-américain, dans le cadre de la commission d'enquête sur les émissions polluantes mise sur pied après la révélation de la tricherie du constructeur allemand Volkswagen. La KBA a donc souhaité poursuivre ses tests, selon le courrier.Interrogé par l'AFP, le ministère allemand des Transports n'a pas souhaité faire de commentaires.Dans le courrier, il demande à la Commission européenne de "mener des consultations appropriées avec les autorités italiennes pour trouver une solution" alors que ces mêmes autorités, contactées par l'Allemagne, ont nié le problème, arguant que le dispositif mis en place servait à protéger le moteur.Fin mai, des informations de presse allemandes sur des conclusions similaires de la KBA avaient fait chuter le cours de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 3 mois

    Réglementation techniquement inapplicable, c'est seulement ça la VERITE sur le diesel...mais bon, plutôt que de mettre le prix du gas-oil 50% plus cher que l'essence (sauf pour les poids lourds évidemment), tout le reste n'est que FUMISTERIE. pour plaire aux écolos nullards en technique.