L'Allemagne accélère son calendrier de réformes

le
0

Au terme d'un séminaire de deux jours à Berlin, le gouvernement de coalition d'Angela Merkel a ouvert deux chantiers majeurs sur la transition énergétique et la réforme des retraites.

Un mois environ après son installation, le gouvernement de coalition d'Angela Merkel était réuni pour deux jours près de Berlin pour un séminaire de travail. Après une série de débats internes plus ou moins tendus, comme sur la question de l'immigration, la chancelière et son équipe ont cherché à montrer un visage uni. «Harmonie» et «esprit de travail», la chancelière, qui se déplace toujours en béquilles depuis sa chute en ski de fond, s'est dite «revigorée» par les deux jours passés dans le château de Meseberg. Lors de leur conférence de presse finale, le vice-chancelier Sigmar Gabriel et elle ont multiplié les gestes de complicité. «Si la coalition est formée de trois partis (CDU, CSU et SPD), le gouvernement agit d'une seule voix», a déclaré Angela Merkel.

Pour l'insta...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant