L'Allemagne à la recherche de bras étrangers pour doper son économie

le
0
Pour combler sa pénurie de main-d'oeuvre, Berlin a ouvert la voie à une immigration choisie, proposant un certain nombre de métiers moyennement qualifiés à des travailleurs hors Union européenne.

Pour la première fois, la plus grande économie de l'Union Européenne a publié une liste regroupant 18 secteurs à la recherche de personnel. Du plombier à l'infirmier en passant par le conducteur de train, l'aide-soignant en maison de retraite ou le technicien spécialiste en mécanique: telles sont les professions que pourront exercer des immigrés non européens s'ils le veulent.

Après avoir facilité l'an dernier l'obtention d'un titre de séjour pour les personnels hautement qualifiés, Berlin veut désormais permettre à des professions intermédiaires de s'installer plus aisément en Allemagne. La condition d'entrée pour les étrangers intéressés sera de présenter un diplôme professionnel dans les domaines listés. Jusqu'ici, l'Allemagne passait par des accords bilatéra...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant