L'Allemagne à l'équilibre budgétaire, avec un an d'avance

le
0

BERLIN, 13 janvier (Reuters) - L'Allemagne a atteint l'équilibre budgétaire en 2014 pour la première fois depuis 1969, avec un an d'avance sur le calendrier prévu, en raison notamment de la bonne tenue des rentrées fiscales et de la faiblesse des taux d'intérêt, a annoncé mardi le ministère des Finances. Ce retour à l'équilibre budgétaire devrait fournir des arguments supplémentaires aux partenaires européens de l'Allemagne qui l'exhortent à investir davantage pour soutenir l'activité sur le continent. Les rentrées fiscales ont atteint 270,8 milliards d'euros l'an dernier, soit 2,6 milliards de plus que les prévisions les plus récentes, selon les données préliminaires sur la réalisation du budget 2014 fournies par le ministère des Finances. Les dépenses fédérales ont été plus faibles que prévu, pour un milliard d'euros. A 295,5 milliards d'euros, elles n'avaient jamais été aussi basses depuis 2009. Ce résultat est essentiellement la conséquence de la faiblesse des taux d'intérêt pratiqués par la Banque centrale européenne (BCE), ce qui a permis à l'Allemagne de réduire le fardeau du service de sa dette. (Michelle Martin; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux