L'Allemagne a durci sa politique d'accueil des migrants en 2016

le
1
    BERLIN, 9 août (Reuters) - L'Allemagne semble avoir mis fin 
à sa politique de porte ouverte pour les migrants en refoulant 
13.000 personnes pendant les six premiers mois de 2016, soit 
4.000 de plus que pendant toute l'année 2015, montrent les 
chiffres officiels publiés mardi. 
    Elle a accueilli pendant la même période 117.500 migrants, 
contre un plus d'un million l'année dernière, la plupart en 
provenance d'Autriche. 
    La plupart des personnes refoulées aux frontières étaient 
afghanes, syriennes et irakiennes, selon les données du 
ministère de l'Intérieur rendues publiques à la demande du 
partie d'extrême gauche Die Linke. 
    La chancelière Angela Merkel a dû interrompre ses vacances 
le mois dernier pour défendre sa politique d'immigration après 
deux attaques islamistes menées par des demandeurs d'asile. Elle 
a répété que les gens qui fuient les guerres et les persécutions 
ont le droit de demander l'asile à l'Allemagne. 
    Plus de 2.500 Afghans, 1.300 Syriens et 1.000 Irakiens se 
sont néanmoins vu refuser l'entrée sur le territoire allemand 
entre janvier et juin. 
    Le nombre de réfugiés arrivant en Allemagne a fortement 
diminué depuis l'accord conclu entre l'Union européenne et la 
Turquie pour contrôler les flux migratoires vers la Grèce. En 
juillet, ils n'ont été que 4.500, soit moins de la moitié du 
contingent qui arrivait quotidiennement l'été dernier. 
     
 
 (Andreas Rinke; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4358281 il y a 4 mois

    Hi hi hi hi ..çà y est ..on commence à comprendre ..