L'allaitement exclusif après 4 mois critiqué

le
0
Des pédiatres britanniques estiment que l'absence totale de nourriture solide dans le régime des bébés jusqu'à l'âge de 6 mois n'est pas toujours une bonne chose. Un avis qui va à l'encontre des recommandations de l'OMS et de l'Union européenne.

L'Organisation mondiale de la santé et l'Union européenne recommandent respectivement depuis 2001 et 2003 l'allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois de croissance d'un nouveau-né. Une synthèse des études portant sur le sujet, réalisée par des pédiatres britanniques et publiée dans le British Medical Journal, remet légèrement en cause ce dogme établi. D'après leur analyse, une alimentation uniquement basée sur le lait maternel après 4 mois pourrait présenter plus de désavantages qu'on ne l'imagine, au moins dans les pays développés.

Les médecins soulignent tout d'abord l'absence de « preuve incontestable » de la nocivité des aliments solides entre 4 et 6 mois. En revanche, expliquent-ils, une étude américaine de 2007 pointe le risque plus important de carences en fer - anémies pour les bébés qui ne sont nourris qu'au sein. En France, le ministère de la Santé conteste ce résultat et assure que «l'allaitement fournit tous les nutriments

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant