L'alimentation reflète les inégalités sociales

le
0
Taxation d'aliments gras-sucrés-salés, limitation de la publicité, étiquetage : les experts peinent à identifier les mesures efficaces.

Comment réduire les inégalités sociales de santé par des interventions portant sur l'alimentation? La ministre de la Santé, Marisol Touraine, risque d'être échaudée par l'expertise collective Inserm «Inégalités sociales de santé et nutrition», dont les conclusions seront rendues à l'automne.

Lors d'un colloque intermédiaire qui s'est tenu ce jeudi à Paris, les experts ont en effet déploré le manque de recherches existantes. Le thème est relativement nouveau, plaide le PrSerge Hercberg, président du Plan national nutrition santé (PNNS): «Il y a douze ans, il n'y avait même pas de référence explicite aux inégalités sociales de santé.»

Comprendre ces inégalités est devenu une priorité aujourd'hui. «Les inégalités sociales de mortalité sont élevées en France malgré une espérance de vie favorable», souligne Archana Sing...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant