L'Algérie secouée

le
0
L'Algérie secouée
L'Algérie secouée

L'Algérie a connu un match difficile en Ethiopie, concédant le nul (3-3) à de bons Walya, mardi en éliminatoires de la CAN 2017. Les Fennecs devront attendre le déplacement aux Seychelles en juin prochain pour assurer définitivement la qualification.

L'Algérie a connu son premier accroc dans les éliminatoires de la CAN 2017 en étant accroché par une bonne équipe d'Ethiopie (3-3), mardi à dans le cadre de la 4eme journée. Etouffés d'emblée sur la pelouse catastrophique d'Addis-Abeba, les Fennecs concédaient plusieurs corners. Mais c'est dans le jeu que les hommes de Christian Gourcuff enregistraient une première alerte, quand Kebede dribblait Mbolhi mais poussait trop loin son ballon (19eme). L'attaquant ne laissait pas passer sa seconde chance : sur un nouveau corner, il se retrouvait complètement seul au milieu de la surface et ajustait une puissante reprise de volée (29eme, 1-0). Pas dans le coup en termes d'engagement, les Algériens tentaient néanmoins de créer du jeu. Sur une action initiée par Mahrez, Mesloub contrôlait de la poitrine et tentait de trouver Slimani d'une aile de pigeon. L'attaquant du Sporting Portugal, seul aux six mètres, égalisait d'une tête à bout portant (43eme, 1-1).

Au retour des vestiaires, l'Algérie croyait obtenir un penalty quand Mahrez était balancé dans la surface. L'arbitre ne bronchait pas, et d'un superbe extérieur l’entrant Fikadu trouvaiy Kebede. Medjani était pris de vitesse et ne pouvait que regarder son adversaire tromper Mbolhi et s'offrir un doublé (48eme, 2-1). Ça tanguait sérieusement pour l'Algérie, défaillante dans l'attaque du ballon. Et pourtant : sur un corner de Boudebouz, entré en jeu à la place de Mesloub, Mandi s'élevait au-dessus de son vis-à-vis et et plaçait un coup de tête imparable (61eme, 2-2). La physionomie du match n'en était pas modifiée : Kebede, sans opposition côté droit, plaçait une frappe tendue, que Mbolhi ne pouvait que repousser. Fikadu poussait le ballon dans le but vide (64eme, 3-2).

Sans leur mordant offensif habituel, les Fennecs tentaient de se reprendre et évitaient le pire. Brahimi, fauché dans la surface, obtenait un penalty, que Ghoulam transformait sans coup férir (85eme, 3-2). L'Algérie reste un solide leader dans son groupe, mais devra aller chercher la qualification aux Seychelles en juin prochain. Une mission dans les cordes des Fennecs, qui ont du pain sur la planche, au niveau défensif notamment.

Classement du Groupe J : 1. Algérie, 10 pts (+12). 2. Ethiopie, 5 pts (-5). 3. Seychelles, 4 pts (-3). 4. Lesotho, 3 pts (-4)

P.J (Rédaction Football365/FootSud)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant