L'Algérie prête à augmenter ses exportations de gaz

le
0

(Commodesk) Sonatrach, la compagnie publique algérienne de pétrole et de gaz, a annoncé cette semaine la construction d'un nouveau gazoduc dans le pays. Entièrement financé et réalisé par des entreprises algériennes, il reliera les villes de Reggane, dans le sud-ouest, à Hassi R'mel, dans le nord.

L'infrastructure de 780 kilomètres devrait coûter 85 milliards de dinars (825 millions d'euros) et être opérationnelle dans trois ans.

Le nouveau gazoduc facilitera les exportations de la production issue des gisements du sud du pays. Une fois expédié à Hassi R'mel, le gaz pourra emprunter les conduits existants, qui alimentent le marché européen. Il pourra également être transformé dans les usines de production de GNL.

L'Algérie est le premier producteur gazier du continent africain, avec 78 milliards de mètres cubes en 2011, d'après les données du dernier rapport annuel de BP.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant