L'Algérie limite ses importations de blé

le
0

Commodesk - Du fait de la hausse des cours mondiaux de blé l'an passé, l'Algérie a réduit ses importations. Pour l'ensemble de l'année 2012, le pays a acheté 6,25 millions de tonnes de cette céréale à l'étranger, soit une diminution de 15,6% par rapport à l'année précédente.

La quasi totalité (88%) du blé importé est du blé tendre. Les principaux fournisseurs de l'Algérie restent la France, l'Allemagne, le Canada et les Etats-Unis, rapporte l'agence de presse officielle APS.

La baisse de cette année s'explique par le niveau élevé des importations en 2011, qui avaient bondi de 125% suite à une mauvaise récolte dans le pays, ainsi que par les fluctuations des cours. Des réserves suffisantes ayant été constituées au premier semestre, les importations ont été pratiquement interrompues lorsque les cours se sont envolés.

Durant la campagne 2011-2012, l'Algérie a produit 5,12 millions de tonnes de blé, tandis que la consommation nationale dépasse huit millions de tonnes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant