L'Algérie gagne et élimine le Sénégal

le
0
L'Algérie gagne et élimine le Sénégal
L'Algérie gagne et élimine le Sénégal

Les hommes de Christian Gourcuff ont battu les Sénégalais d'Alain Giresse (2-0). Les Fennecs se qualifient pour les quarts, aux dépens de leur adversaire du soir.


Sénégal - Algérie
(0-2)

R. Mahrez (10'), N. Bentaleb (82') pour Algérie.


20h38. Nabil Bentaleb vient d'inscrire le deuxième but algérien face au Sénégal. À la même minute, André Ayew marque le second but ghanéen dans l'autre match du groupe C. Deux buts en moins de 60 secondes qui font plonger le Sénégal à la troisième place du classement. Bouna Coundoul, le portier sénégalais a compris, le second but des Fennecs sera fatal aux Lions de la Terranga. Dominateurs en seconde période, les hommes d'Alain Giresse peuvent avoir des regrets. Ils ne verront pas les quarts de finale, stade qu'ils n'ont plus atteints depuis 2006.
Les errements défensifs du Sénégal
Les choix tactiques d'Alain Giresse devraient faire débat du côté de Dakar. Le technicien français a décidé d'aligner une défense à trois composée de Lamine Sané, Papy Djilobodji et Kara Mbodj. Sur les ailes, deux joueurs chargés d'apporter du renfort dans les situations offensives, Cheikh M'Bengue et Stéphane Badji. Problème, lorsque l'Algérie a le ballon, les trois défenseurs axiaux sont souvent pris de court. Première situation chaude dès la première minute. Feghouli profite d'une erreur de Djilobodji et part seul au but mais Bouna Coundoul, le portier sénégalais remporte ce face à face. Dix minutes plus tard, sur un long ballon de Bougherra, Riyad Mahrez, oublié par la défense des Lions de la Terranga s'en va ouvrir le score, 1-0. Les Fennecs sont même tout proches de doubler la mise grâce à Faouzi Ghoulam (15è) puis Hillel Soudani (20è). Côté sénégalais, seul Sadio Mané surnage et se montre dangereux (21è). Peu avant la mi-temps, le match se crispe, les fautes sont nombreuses et le sang se met à couler. Celui de Cheikh M'bengue en l'occurrence, après un violent choc aérien avec le Rémois Aïssa Mandi.
Une domination sénégalaise, le deuxième but algérien
La deuxième période commence sur les mêmes bases. L'arbitre doit mettre le sifflet à la bouche et sort les premiers cartons. Les Sénégalais mettent plus d'intensité dans la rencontre mais ne parviennent pas à...










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant