L'Alfa Romeo MiTo mise sur le multimédia et un nouveau moteur

le
0
L'Alfa Romeo MiTo mise sur le multimédia et un nouveau moteur
L'Alfa Romeo MiTo mise sur le multimédia et un nouveau moteur

(Relaxnews) - La marque italienne présente sa nouvelle gamme MiTo, restylée et agrémentée d'un système de connexion en réseau de périphériques multimédias. La gamme se décline au total en 14 nouvelles versions.

Vues de l'extérieur, les retouches sont assez limitées, excepté l'apparition d'une nouvelle calandre plus marquée et de projecteurs avant à finition sombre, issus de la Quadrifoglio Verde. L'habitacle a quant à lui bénéficié de davantage d'évolutions, qu'il s'agisse de l'apparition sur certaines finitions de nouveaux revêtements de console centrale ou de sièges plus enveloppants avec une sellerie en tissu inédite.

De son côté, la gamme des motorisations évolue avec l'arrivée du nouveau TwinAir de 105ch, qui remplace les TwinAir 85ch et MultiAir 105ch dans les finitions Distinctive, SBK et Exclusive. Accouplée à une transmission à 6 rapports, cette motorisation dispose d'un turbocompresseur de dernière génération et de la fonction Start/Stop. Ce moteur permet à l'Alfa Romeo MiTo de passer de 0 à 100km/h en 11,4s et d'atteindre une vitesse maximale de 184km/h. il affiche une consommation de 4,2l/100km en cycle mixte pour des émissions de CO2 de 99g/km.

Trois modes de conduite et un écran tactile

La nouvelle Alfa Romeo MiTo est équipée d'un système permettant d'adapter son mode de conduite (Dynamique, Natural ou All Weather) en fonction des conditions de route et de l'envie du conducteur. Chacun joue sur de nombreux paramètres tels que la cartographie moteur, la direction, le contrôle de stabilité ou l'antipatinage.

A partir de la finition Distinctive, la nouvelle MiTo dispose également d'un système de connexion inédit via un écran tactile de 5 pouces, avec gestion des contenus multimédia de plusieurs périphériques (autoradio, téléphone mobile, lecteur multimédia, etc.).

La nouvelle gamme Alfa Romeo MiTo est proposée en huit motorisations et cinq finitions, à partir de 14.500 ? en essence et 19.950? en diesel.

La marque italienne revendique 25.000 exemplaires vendus en France en un peu moins de cinq ans.

db/sbs

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant