L'Albanie n'a pas le niveau de son public

le
0
L'Albanie n'a pas le niveau de son public
L'Albanie n'a pas le niveau de son public

Lens (Pas-de-Calais) De notre envoyé spécial SI LES JOUEURS ALBANAIS étaient au niveau de leurs supporteurs, les nuits de Didier Deschamps pourraient être très agitées d'ici mercredi soir. Hier, le stade Bollaert était une petite colonie albanaise, pacifique et bruyante. La bannière à l'aigle à deux têtes était partout dans les travées. Mais les rouge et noir ne se sont pas montrés au diapason. Pour le tout premier match de phase finale de son histoire, l'Albanie ne s'est certes inclinée que d'un but, inscrit d'entrée par Schär (5 e). Mais l'aigle noir se mettrait une aile dans l'oeil s'il ne regardait que le score. Sans la maladresse de l'avant-centre helvète Seferovic ou un poteau sur un coup de franc de Dzemaili, la Suisse se serait imposée beaucoup plus largement. Certes, l'Albanie a eu le mérite de ne pas sombrer après l'expulsion, méritée, de son capitaine Lorik Cana en première période. Peut-elle inquiéter la France mercredi, alors que les Bleus possèdent des atouts offensifs objectivement plus forts que ceux de la Nati ? « Pourquoi ne pas y croire, sourit le Nantais Ermir Lenjani. Dans un bon jour, l'Albanie peut battre n'importe qui, y compris la France. Nous manquons d'expérience, ce qui est normal. Face aux Suisses, nous avons dormi pendant vingt minutes. Nous ne referons pas les mêmes erreurs. » Pour Mergim Mavraj, le défenseur central de Cologne, la tâche s'annonce compliquée. « Je crois que la France, c'est encore plus fort que la Suisse, admet-il. Mais il ne faut pas raisonner en fonction de l'adversaire. Le problème sera de ne pas refaire les mêmes erreurs. La France n'a pas très bien joué vendredi, mais elle a gagné. C'est la différence entre une bonne équipe, comme nous, et une très bonne. » Migjen Basha, le milieu de Torino, est persuadé que « l'Albanie saura mieux gérer ses émotions pour la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant