L'Alaskan, 2e pick-up Renault aux ambitions mondiales

le
0

* Le véhicule, dérivé du NP300 de Nissan, arrivera mi-2016 * Leader du VU en Europe, Renault veut élargir son empreinte * Les pick-ups pèsent 38% du marché mondial des utilitaires (Actualisé avec précisions et commentaires) par Gilles Guillaume PARIS, 3 septembre (Reuters) - Renault RENA.PA a présenté jeudi son concept car Alaskan, préfigurant le deuxième pick-up du groupe grâce auquel il va tenter de reproduire à l'échelle mondiale son succès européen sur le marché du véhicule utilitaire. Dévoilé sur d'anciens terrains industriels, porte de la Villette, à deux pas de la Cité des Sciences et de l'Industrie, dans le nord-est de Paris, le nouveau pick-up, d'une tonne de charge utile et à double cabine, est en partie basé sur l'architecture du NP300 de Nissan 7201.T , comme la version annoncée en avril par l'autre partenaire Mercedes DAIGn.DE . Le véhicule de série devrait être présenté au premier semestre prochain et produit à partir de la mi-2016 dans l'usine mexicaine de Nissan. Renault prévoit également de fabriquer l'Alaskan dans son usine argentine et sur le site Nissan de Barcelone. "Le pick-up d'une tonne est par excellence le pick-up global", a expliqué Ashwani Gupta, directeur véhicule industriel monde chez Renault. "Nous avons maintenant les produits pour passer du statut d'acteur régional à celui d'acteur mondial." Renault, leader du VU en Europe depuis 17 ans avec ses camionnettes et ses fourgons, pointe plus loin à l'échelle internationale avec une part de marché mondiale de 3,5% au premier semestre. Pour étendre sa présence, les pick-ups sont un segment incontournable puisqu'ils représentent plus d'un tiers (38%) du marché mondial du véhicule utilitaire. Interrogé sur d'éventuelles ambitions sur le marché nord-américain, où les pick-ups règnent en maître, Ashwani Gupta a répondu que Renault n'avait pas de tel projet à l'heure actuelle. Aux Etats-Unis et au Canada, le marché est dominé par des pick-ups plus grands encore que l'Alaskan. Le groupe a présenté en juin le premier pick-up de sa gamme, l'Oroch dérivé du Duster. Plus petit que l'Alaskan, il est surtout destiné à l'Amérique latine et sera assemblé à la fin de l'année dans l'usine brésilienne de Renault. (Edité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant