L'AKP veut amener les Turcs à la sobriété

le
0
Une nouvelle loi sur la consommation d'alcool déclenche des protestations contre le pouvoir islamo-conservateur.

Les bars de Beyoglu, haut lieu nocturne d'Istanbul, étaient bondés, comme chaque samedi soir. La bière et le raki, eau-de-vie anisée, aidant à braver le froid, une centaine de jeunes courageux en sont sortis pour manifester gaiement sur l'avenue d'Istiklal. Canette à la main, sous le regard amusé des passants, ils ont descendu l'avenue piétonnière en reprenant en ch½ur: «Nous buvons à la santé de l'AKP!», (le Parti de la justice et du développement, au pouvoir). Ce rassemblement, à l'image de ceux organisés à travers le pays, avait pour but de protester contre l'entrée en vigueur de mesures qui restreignent la consommation de boissons alcoolisées. Défendues par le gouvernement islamo-conservateur, elles sont perçues par les Turcs buvant de l'alcool comme une atteinte à leur vie privée pour des motifs idéologiques.

«Protéger la jeunesse»

Les nouvelles régulations concernent essentiellement la publicité, le sponsoring d'événements par des producteurs

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant