L'Airbus NEO marque de nouveaux points

le
0
La version remotorisée de l'A320, le best-seller d'Airbus, passe le cap des 400 commandes six mois après son lancement commercial. Boeing n'a toujours pas décidé de remotoriser son B737.

Plus les commandes s'accumulent, plus la décision d'Airbus de lancer l'A 320 NEO (remotorisé) parait pertinente. Six mois après le démarrage de sa commercialisation, la famille NEO franchit le cap des 400 commandes grâce à deux contrats annoncés par deux compagnies low cost asiatiques: la philippine Cebu Pacific et l'indienne GoAir. La première a commandé 30 A321 NEO et 7 A 320 classiques pour une valeur de 3,8 milliards de dollars (au tarif catalogue); la seconde 72 A 320 NEO pour une valeur de 6,1 milliards de dollars. «Ce sont toutes des commandes fermes et les livraisons débuteront en 2015. Nous pourrions prendre jusqu'à 15 appareils par an», a déclaré Jeh Wadia, directeur général de GoAir.

Plus de 500 commandes de NEO

A trois jours de l'ouverture du Salon aéronautique du Bourget, Airbus qui a promis de franchir le seuil des 500 commandes de NEO d'ici à la fin juin, est en avance sur son calendrier avec 432 NEO en portefeuilles. D'autres contrats de NEO dont 50 exe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant