L'aile gauche du PS soutient Hollande à contrec?ur

le
0

Pour Pascal Cherki, député socialiste de la 11e circonscription de Paris, le discours du chef de l'État ne doit pas trop donner le sentiment de tourner la page, au risque de perdre une partie de ses électeurs.

Le MEDEF encourageant, le centre peu critique, la droite partagée mais intéressée... François Hollande a bousculé l'opposition en dévoilant mardi ses propositions «social-démocrates» pour redresser la France. Problème, le président de la République est socialiste et, dans son camp, on se montre un peu plus circonspect. Lui n'en a cure.

« La gauche de la gauche et du PS, même quand je fais des réformes de gauche, ils critiquent. Au moins là, ils sauront pourquoi ils critiquent», a confié François Hollande à quelques proches. Lui qui avait reconnu prendre «un risque» avec sa majorité en la mettant ainsi au défi de soutenir le gouvernement sur son «pacte de responsabilité» semble même ne plus s'inquiéter de voir l'aile gauche du PS le mettre en di...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant