L'AIEA pourra accéder aux sites atomiques iraniens dans les 24 jours

le
0

WASHINGTON, 14 juillet (Reuters) - Téhéran et les grandes puissances se sont entendus sur un mécanisme en vertu duquel des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) pourront accéder aux sites atomiques suspects de l'Iran dans les 24 jours, selon le texte de l'accord conclu mardi à Vienne. L'AIEA s'est mise d'accord d'autre part avec l'Iran mardi sur une feuille de route destinée à résoudre d'ici la fin de l'année toutes les questions en suspens concernant le programme atomique de Téhéran, a déclaré le directeur général de l'agence, Yukiya Amano. "D'ici le 15 décembre 2015, le directeur général fournira une évaluation définitive concernant la résolution de toutes les questions en suspens, passées et présentes", a-t-il déclaré. (Louis Charbonneau, John Irish, Shadia Nasralla, Arshad Mohammed; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant