L'AIE voit une demande de pétrole encore soutenue jusqu'en 2040 malgré le bond des renouvelables

le
0

(AOF) - La lutte contre le réchauffement climatique devrait faire au moins deux heureux dans le monde de l'énergie : l'éolien et le solaire. Le gaz naturel pourrait aussi en profiter pour compenser la baisse de la demande de charbon, mais dans une moindre mesure, selon l'Agence internationale de l'énergie. Dans ses perspectives mondiales publiées aujourd'hui, l'AIE rappelle tout de même que la demande de pétrole, énergie fossile par excellence, va rester soutenue tant que les industriels de l'aérien et de la pétrochimie notamment n'auront pas trouvé d'alternative.

La demande mondiale de pétrole devrait donc continuer à augmenter d'ici 2040. L'AIE met d'ailleurs en garde contre une possible pénurie de pétrole dans les prochaines années si les pétroliers continuent à couper dans leurs investissements comme ils l'ont fait cette année pour compenser la chute des cours.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant