L'aide humanitaire mieux distribuée en Syrie, selon le CICR

le
0
    GEN7VE, 17 mai (Reuters) - L'aide humanitaire parvient à un 
nombre croissant de civils en Syrie mais la situation reste 
dramatique dans les zones assiégées, a fait savoir mardi le 
Comité international de la Croix-Rouge (CICR).  
    "Nous allons renforcer notre action en Syrie. C'est 
encourageant parce que nous sommes en mesure d'aider davantage 
de gens et nous appelons toutes les parties à faciliter encore 
les choses", a déclaré Robert Mardini, directeur de 
l'organisation pour le Proche et le Moyen-Orient, interrogé par 
Reuters à son bureau de Genève. 
    Au cours du premier trimestre, le CICR a pu distribuer des 
vivres à 2,6 millions de Syriens, ce qui représente une 
augmentation de 60% par rapport au dernier trimestre de 2015, 
s'est-il félicité. Il juge toutefois la situation globalement 
"dramatique, en particulier dans les zones difficiles d'accès et 
assiégées".    
    Le personnel du CICR a par ailleurs pu effectuer l'an 
dernier neuf visites dans des prisons qui dépendent du 
gouvernement central, où se trouvent 15.000 détenus au total, et 
deux autres cette année dans des maisons d'arrêts qui en 
comptent près de 2.000. Le CICR est le seul organisme autorisé à 
se rendre dans les prisons syriennes, où plus de 100.000 
personnes seraient détenues.  
    "Tout ceci nous permet d'avoir des contacts réguliers, de 
contrôler les conditions de détention et d'oeuvrer à leur 
amélioration", a poursuivi Robert Mardini.  
    Le CICR, a-t-il ajouté, va demander mercredi 22,8 millions 
d'euros pour continuer à assurer ses activités en Syrie, ce qui 
portera son budget annuel pour le pays à 159,6 millions.   
     
 
 (Stephanie Nebehay, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant