L'aide aux victimes du terrorisme dans le rouge

le , mis à jour à 08:38
20
L'aide aux victimes du terrorisme dans le rouge
L'aide aux victimes du terrorisme dans le rouge

Pour la première fois depuis sa création en 1986, les comptes du Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI) devraient finir l'année en négatif. « Au mieux, les comptes seront juste à l'équilibre ; au pire, il devrait y avoir une ardoise de l'ordre de 15 M€, note une source proche du dossier. Et encore, ces projections ne tiennent que si la France ne subit pas de nouvel attentat d'ici au 31 décembre. » Il y a une semaine, le conseil d'administration du FGTI a d'ailleurs acté pour les trois prochaines années des dépenses supérieures aux recettes, de l'ordre de 140 M€ par an. « Le retour à l'équilibre n'est prévu que pour 2020, poursuit cette même source. Mais là encore, à condition qu'il n'y ait pas de nouvelles attaques. » Une hypothèse loin d'être garantie compte tenu des menaces terroristes qui pèsent sur la France.

 

la « taxe attentat » pourrait passer de 4,30 € à 6,50 €

 

Pour autant, le FGTI est loin du dépôt de bilan. Il dispose d'un confortable bas de laine d'environ 1,4 Md€ qui lui permet de financer, avec les intérêts générés — de l'ordre de 50 M€ par an —, les rentes versées à certaines victimes pendant plusieurs années. « Toucher à ce pactole, c'est à terme amputer le financement de ces rentes, craint une autre source. C'est pour cette raison qu'il faut trouver des solutions de financement. »

 

Le fonds est alimenté en grande partie par la fameuse « taxe attentat » de 4,30 € prélevée sur chaque contrat d'assurance (habitation, automobile...). Soit, au total, une recette annuelle de près de 400 M€ qui sert à indemniser les victimes du terrorisme mais surtout, depuis 1990, celles d'infractions pénales les plus graves (meurtre, viol...). Après une première augmentation de cette taxe de 1 € le 1er janvier dernier, le gouvernement réfléchit à une nouvelle hausse. Un simple décret ministériel lui offre en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1961G il y a 2 mois

    pourquoi ne pas faire payer le ps qui est responsable des attentats . le ps doit payer 10 à 15 millions d'euros pour réparer ses erreurs . hollande sera il inculpé , poursuivit par les familles touchés par le terrorisme .

  • M7097610 il y a 2 mois

    le PS recase les perdants aux élections ?

  • M7097610 il y a 2 mois

    est ce un nouveau mode de financement du PS ?

  • dan197 il y a 2 mois

    A faites-c , votre comptabilité est exponentielle et peut-être réelle, réflexions à demander les comptes !!!!!

  • M1945416 il y a 2 mois

    faites_c , mais vous avez finis de réfléchir?? vous avaler pas ce qu'on vous raconte ??

  • Neova il y a 2 mois

    C'est une augmentation de 51 % de la taxe. Selon les chiffres, on nous les présente soit en pourcentage, soit en euros pour mieux nous faire avaler la pilule. Et pendant ce temps-là, le pouvoir d'achat continue de diminuer et sans inflation, ce qui revient à dire qu'on continue à s'appauvrir.

  • faites_c il y a 2 mois

    C'est bizarre quand même : janvier 2015, 12 morts et 11 blessés mais plus de 300 indemnisés. Novembre 2015, 130 morts et 400 blessés mais plus de 2700 indemnisés!

  • M7097610 il y a 2 mois

    Hollande a ses guerres et les français leurs morts. Qu'Hollande quitte le gvt et l'equilibre sera retrouvé

  • M1945416 il y a 2 mois

    recette miracle : augmenter la taxe ...

  • nayara10 il y a 2 mois

    Tout ces gens qui n'aime pas la France.Dehors ,retour chez eux avec ceux qui les défendent et les défendront mieux là bas ...Le Français n'est pas responsable de la situation actuelle.On ne lui a jamais demandé son avis .....