L'agression d'un joggeur près de Paris liée à Amedy Coulibaly

le
0
ENQUÊTE ANTITERRORISTE APRÈS DES TIRS CONTRE UN JOGGEUR À FONTENAY-AUX-ROSES
ENQUÊTE ANTITERRORISTE APRÈS DES TIRS CONTRE UN JOGGEUR À FONTENAY-AUX-ROSES

PARIS (Reuters) - Une enquête antiterroriste a été ouverte sur des tirs contre un joggeur mercredi à Fontenay-aux-Roses avec le pistolet retrouvé dans le supermarché où Amedy Coulibaly a été tué vendredi, a annoncé dimanche le procureur de la République.

Mercredi vers 20h30, soir de l'attentat contre le journal Charlie Hebdo qui a fait 12 morts, un homme de 32 ans a été blessé par arme à feu dans cette ville des Hauts-de-Seine.

Cinq étuis percutés ont été retrouvés et un rapprochement a été fait, dans la nuit de samedi à dimanche, avec le pistolet automatique Tokarev découvert dans le supermarché casher, où quatre personnes ont été tuées ainsi qu'Amedy Coulibaly.

Ce dernier, qui les avait prises en otage, est également l'auteur présumé de l'assassinat d'une policière municipale jeudi à Montrouge (Hauts-de-Seine).

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant