L'agresseur de l'Ohio State serait un "loup solitaire"

le
0
 (Actualisé avec enquêteurs, contexte) 
    COLOMBUS, Ohio, 29 novembre (Reuters) - Un ressortissant 
somalien qui a blessé onze personnes à l'Ohio State University 
de Columbus, lundi, s'était radicalisé tout seul et a agi comme 
"un loup solitaire", ont indiqué des responsables fédéraux 
américains mardi. 
    Les enquêteurs, qui ont fouillé le passé du suspect, Abdoul 
Razak Ali Artan, n'ont toutefois pas fourni d'explication aux 
agressions qu'ils a commises sur le campus de l'université où il 
étudiait. 
    Le jeune homme, âgé de 20 ans, a d'abord précipité sa 
voiture sur des passants avant d'attaquer plusieurs autres 
personnes à l'aide d'un couteau de boucher, faisant onze 
blessés. Il a été abattu peu après par un policier. 
    Les enquêteurs n'ont pour l'instant pas trouvé d'éléments 
montrant des liens éventuels avec d'autres activistes, cellules 
ou groupes connus, précisent deux agents fédéraux ayant exigé 
l'anonymat. 
    Le mode opératoire correspond à celui d'un terroriste isolé 
comme cela avait été le cas pour le tueur qui avait abattu 49 
personnes dans une boîte gay d'Orlando en juin ou le meurtrier 
de quatre Marines et d'un soldat de la Navy dans une fusillade à 
Chattanooga dans le Tennessee l'an passé. 
    Dans les trois cas, les assaillants étaient musulmans et ont 
été abattus par la police. 
    Dans un message incendiaire posté sur Facebook, Artan 
affirmait être "dégoûté et fatigué" de voir des musulmans 
assassinés et se disait "près de l'explosion", a précisé un des 
agents fédéraux. 
    Né en Somalie, le jeune homme possédait un permis en règle 
de résidence aux Etats-Unis où il était arrivé en 2014. Les 
enquêteurs pensent qu'il aurait séjourné au Pakistan pendant 
sept ans. 
    Quatre victimes étaient toujours hospitalisées mardi mais 
leurs jours n'étaient pas en danger. 
 
 (Kim Palmer, Pierre Sérisier pour le service français, édité 
par Gilles Trequesser) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant