L'agrandissement du canal de Panama contre le réchauffement climatique ?

le
0
(Commodesk) L'agrandissement du canal de Panama aura un bénéfice secondaire, selon deux experts britanniques : réduire les émissions de CO2 de l'industrie maritime. Les travaux, qui doivent s'achever en 2014, consistent à élargir et approfondir le canal. Les dimensions maximales des cargos pour l'emprunter passeront à 366 mètres de long, 49 mètres de large et 15 mètres de tirant d'eau, contre respectivement 294 mètres, 32 mètres et 12 mètres actuellement. Des contraintes de taille qui ont donné un nom générique aux navires dont les dimensions et capacités sont juste adaptées au passage du canal : les Panamax.

Selon Paul Scott et Peter Wright, de l'Université de Newcastle, le relâchement de ces contraintes permettra à la fois d'améliorer l'efficacité lors de la conception des coques et de profiter d'économies d'échelle pour consommer moins de carburant, ce qui aurait pour effet une réduction pouvant atteindre 16% des émissions de CO2 par tonne de marchandise et par mile parcouru. Les chercheurs précisent que cette question est d'importance, l'Organisation maritime internationale estimant que, de 2,7% des émissions mondiales en 2007, le transport maritime pourrait atteindre entre 12 et 18% des émissions à l'horizon 2050 si des mesures importantes ne sont pas prises.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant