L'agent du Fisc n'exclut pas que Cahuzac soit innocent

le
3
Rémy Garnier confie que son rapport, sur lequel s'appuie Médiapart , n'a pu «confirmer ou infirmer» l'existence d'un compte en Suisse appartenant au ministre. En revanche, son enquête a décelé des anomalies fiscales.

Son rapport n'est ni catégorique ni exempt d'erreurs. L'agent du Fisc, au c½ur de l'enquête de Médiapart sur l'existence supposée d'un compte en Suisse appartenant à Jérôme Cahuzac, prend ses distances avec le site d'informations. Au Parisien, Rémy Garnier a juré ne pas être l'informateur des journalistes. Son rapport de 2008 sur lequel s'est appuyé Mediapart pour accuser Jérôme Cahuzac, souligne-t-il, n'a jamais pu «ni confirmer ni infirmer» la réalité de ce compte bancaire helvète. «Je conserve une part de doute. Je n'exclus pas à 100% l'hypothèse de l'innocence de Jérôme Cahuzac. Si ce compte existe, le ministre aurait alors beaucoup à perdre», remarque Rémy Garnier.

Contredit par l'avocat de Jérôme Cahuzac qui a poin...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 7 déc 2012 à 14:16

    On ne va quand même pas nous faire croire qu'on met un contrôleur au "placard "pendant 10 ans, pour une simple "peccadille"... C'est sur, qu'il avait découvert des malversations très importantes !!!...

  • mlaure13 le vendredi 7 déc 2012 à 14:06

    Il a du être "chauffé à blanc" ?!!!...

  • M1531771 le vendredi 7 déc 2012 à 11:45

    Comme c'est mignon...!