L'agent de Maxime Gonalons fait le point

le
0
L'agent de Maxime Gonalons fait le point
L'agent de Maxime Gonalons fait le point

Frédéric Gonalons revient sur le vrai-faux départ de Maxime Gonalons (24 ans), le milieu de terrain défensif et capitaine de Lyon, qui a été à deux doigts de rejoindre Naples. « Il y a eu une fin de non-recevoir de Jean-Michel Aulas, a expliqué l'agent de l'international français sur RTL. Effectivement, j'avais été approché par Naples l'été dernier. À cette époque, ils m'avaient offert neuf millions pour Maxime. Je leur avais dit que ce n'était pas assez. Rafael Benitez voulait absolument le joueur depuis qu'il lui a mis un but avec Lyon contre Liverpool en Ligue des Champions. Et puis l'offre est montée à 15 millions. Là, je trouvais que c'était une offre très intéressante »

Pas de bras de fer

Mais Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, a préféré ne pas donner suite à la dernière proposition des Napolitains (17 M? bonus compris) et a « pris la décision de conserver Maxime », également courtisé par Arsenal (notamment). Le Tricolore s'était pourtant mis d'accord avec le club entraîné par Rafael Benitez qui lui proposait un alléchant bail de quatre ans et demi. « Tout était OK, poursuit Guerra. Naples est troisième du championnat italien et devrait jouer, en principe, la Ligue des Champions l'année prochaine, ce qui ne semble pas être le cas de l'Olympique Lyonnais. Il y avait donc à la fois un projet sportif et une amélioration financière. » A en croire son conseiller, Maxime Gonalons n'aurait néanmoins pas l'intention de partir au bras de fer avec « le club dans lequel il a grandi ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant