L'agent 007 : un héros au service des marques

le
0
Une dizaine de sponsors soutient le lancement de « Skyfall », 23e épisode de James Bond sorti vendredi dernier en salle.

James Bond n'est pas seulement le plus grand espion du cinéma, il est aussi l'une de ses plus belles machines marketing. L'agent 007, cinquante ans de grand écran au compteur, est un véritable cas d'école depuis les débuts (Dr Noen 1962) qui s'est en partie construit autour des marques qu'il affectionne. Une aubaine pour les professionnels du marketing.

Dans Skyfall, 23e opus du célèbre espion créé par Ian Fleming, une dizaine de marques gravitent autour de Daniel Craig et de ses camarades de jeu. Il y a les fidèles - les montres Omega, depuis 1995 ; le champagne Bollinger, depuis 1973, ou Aston Martin, éclipsée par BMW dans trois épisodes interprétés par Pierce Brosnan entre 1995 et 1999 -, l'imparable Sony, qui a racheté en 2005 MGM, coproducteur et distributeur du film visible via ses gammes de mobiles, de PC portable...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant