L'Agence du médicament se retourne contre ses ex-cadres

le
0
EXCLUSIF - Pour la première fois, les avocats de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) s'expriment. Ils annoncent qu'ils vont se constituer partie civile contre les ex-cadres de l'Agence qui ont été payés par Servier.

Pierre-Olivier Sur est bâtonnier désigné du barreau de Paris (il prendra ses fonctions le 1er janvier prochain) et Nathalie Schmelck a été membre de la Commission régionale de conciliation et d'indemnisation des accidents médicaux (CRCI). Ils sont tous les deux spécialistes en droit pénal et droit pénal de la santé publique. Ils ont notamment plaidé dans les affaires Schuller-Maréchal, le sang contaminé, l'Erika, le financement du RPR, les HLM de la Ville de Paris, le Crédit lyonnais, l'affaire ELF, Madoff ou encore Buffalo Grill.

Le Figaro. - En ce qui concerne l'affaire Mediator, plusieurs ex-cadres de l'Agence du médicament (ANSM) sont suspectés d'avoir reçu des rétributions de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant