L'agence de renseignement NSA doit plus coopérer avec les alliés des États-Unis

le
0
Un rapport remis mercredi plaide pour une révision profonde des méthodes de l'agence américaine.

Si Barack Obama décidait de suivre la majorité des recommandations de ce rapport, ce serait la première fois depuis le 11-Septembre que les pouvoirs de la NSA seraient restreints. La Maison-Blanche a rendu public mercredi soir les travaux de la commission de cinq conseillers chargés de se pencher sur les méthodes de l'agence de renseignement NSA après le scandale des écoutes révélé par Edward Snowden. Barack Obama se laisse les vacances de Noël pour décider lesquelles de leurs 46 recommendations il mettra en oeuvre.

Le diagnostic du comité est unanime: les prérogatives de l'agence de surveillance américaine doivent être limitées pour un «meilleur équilibre entre les intérêts concurrents» de la défense nationale et de la sauvegarde des libertés. «Nous ne disons pas que la lutte contre le terrorisme est finie», a souligné Richard Clarke, ancien conseiller anti...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant