L'âge légal de départ en retraite en question

le , mis à jour le
151
La commission des affaires sociales du sénat préconise un relèvement progressif de l'âge légal de départ en retraite au-delà de 62 ans. (© DR)
La commission des affaires sociales du sénat préconise un relèvement progressif de l'âge légal de départ en retraite au-delà de 62 ans. (© DR)

«La commission des affaires sociales a adopté mercredi 15 juillet le rapport d’information réalisé au nom de la mission d’évaluation et de contrôle de la sécurité sociale (Mecss) par M. Gérard Roche (UDI-UC - Haute-Loire).

Le rapport constate que notre système de retraite, qui représente 14% de la richesse nationale et plus de 45% des dépenses de protection sociale, fait face depuis le milieu des années 2000 à une forte dégradation du ratio cotisants/retraités. Creusé dans des proportions sans précédent par la crise économique et financière de 2008-2009, son déficit n’a qu’en partie été résorbé par la réforme des retraites de 2010 et les ressources nouvelles mises en place depuis lors.

Au vu des dernières projections du Conseil d’orientation des retraites (COR), le rapport constate également que notre système de retraite - régimes de base comme régimes complémentaires - reste insoutenable financièrement, à court comme à moyen et long termes. Le scénario économique central du COR n’envisage un retour à l’équilibre qu’au début des années 2030, tablant donc sur des déficits persistants durant encore quinze ans. D’autres scénarios, plus réalistes, envisagent une permanence, voire un creusement des déficits jusqu’à des horizons plus éloignés encore.

La commission des affaires sociales du Sénat estime qu’il serait déraisonnable

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le jeudi 30 juil 2015 à 09:28

    M7026257 : NON ! Avant de faire ce que vous écrivez, déjà aligner TOUS les régimes, ensuite on avise coté finances. Désolé mais je ne vais pas travailler jusqu'à pas d'age, si certains se la coulent douce. De toute manière il y a (encore), des milliards d'économies à faire dans pleins de domaines, les retraites, il y a tout l'argent nécessaire pour les payer.

  • bearnhar le jeudi 30 juil 2015 à 09:24

    DEST : et éboueurs, tous les éboueurs de la ville de Paris sont fonctionnaires et ils viennent d'en réembaucher.

  • d.e.s.t. le mardi 28 juil 2015 à 10:17

    Le statut de fonctionnaire n'a de sens que pour les fonctions régaliennes, soit au maximum 1/3 des fonctionnaires , et absolument pas pour les élus ni les fonctions interchangeables sans qualification, comme les secrétaires, assistants, coursiers et autres accros aux arrêts-maladie! !

  • M8399916 le mercredi 22 juil 2015 à 16:40

    C'est un honte, dans un pays où il y a le mot égalité dans la devise ( liberté égalité fraternité) l'age du départ en retraite n'est pas le même pour tous le monde. certains partent peut être 10 ou 15 ans avant les autres à des taux beaucoup plus élevés. FRANCAISES FRANCAIS REVEILLEZ VOUS !

  • M7026257 le lundi 20 juil 2015 à 14:28

    C'est incroyable cela fait 30 ans que l'on dit que pour régler le déficit des retraites, il faut soit diviser par 2 les prestations, multiplier par deux les cotisations ou passer l'âge de la retraite à 70 ans, et l'on continue de se passer la patate chaude…!!! Vive le système de capitalisation, trop d'irresponsables pour le régime par répartition...

  • M1945416 le lundi 20 juil 2015 à 13:32

    il vont jamais réduire le mille feuille , le nombre d'élus ou de fonctionnaire, ou leurs avantages … c'est leur électorat et vu le nombre c'est eux qui font le président , bref gauche ou droite depuis 40 ans , ça change rien, au lieu d'écouter ce qu'il raconte suffit de voir leurs résultats ...

  • M415325 le lundi 20 juil 2015 à 13:06

    Et Hollande qui continue à engranger des points de retraite sur ses retraites de fonctionnaire alors qu il est président et aura à ce titre une retraite des plus confortable Voilà plein de scandale sur l oligarchie des élus avant de s attaquer à la retraite des smicards

  • bearnhar le lundi 20 juil 2015 à 12:12

    Ils n'ont pas pris en compte l'hémorragie de séniors qui se font éjecter des boites et qui vont subir une décote pour trimestres manquants.

  • M1945416 le lundi 20 juil 2015 à 11:02

    et edf dont les cotisations sont payé par les clients en forme de taxe ? ras le bol de cet état mais comme les "politiques " sont des fonctionnaires, pas de risque que ça change

  • M3366730 le dimanche 19 juil 2015 à 01:30

    http://www.sauvegarde-retraites.org/article-retraite.php?n=912 : les fonctionnaires de la catégorie dite « active », privilégiés parmi les privilégiés bénéficiant du régime spécial de la fonction publique, pourront eux aussi continuer à partir à 52 ans, soit 10 ans avant les salariés du privé… Ces derniers devront même, pour la plupart, différer leur départ jusqu’à 67 ans s’ils ne veulent pas subir une décote sur leurs retraites complémentaires Agirc et Arrco.