L'âge de la majorité pénale très variable en Europe

le
0
Christian Estrosi, député maire UMP de Nice, propose d'abaisser la majorité pénale de 18 à 16 ans. Certains pays d'Europe envoient déjà des adolescents de 16 ans devant un tribunal de droit commun.

Aujourd'hui, exception faite des adolescents de 16 ans à 18 ans multirécidivistes, tout délinquant de moins de 18 ans peut bénéficier d'une «excuse de minorité»: si on le considère irresponsable à cause de son jeune âge, sa peine sera réduite de moitié par rapport à celle d'un adulte. «Le régime pénal actuel donne un sentiment d'impunité», estime le député UMP Christian Estrosi pour appuyer sa proposition à l'Assemblée nationale. Le texte propose de pouvoir renvoyer un adolescent de 16 ans "devant une juridiction de droit commun" au lieu d'un tribunal pour mineurs. Le juge pour enfant pourra toujours choisir une autre option, mais il devra motiver sa décision.

Une proposition déjà faite en septembre dernier par le sénateur UMP Serge Dassault, mais sans succès.Et qui n'a pas manqué cette fois encore d'attirer les foudres des syndicats de magistrats. Pourtant, la majorité pénale est déjà inférieure à 18 ans dans plusieurs pays d'Europe : en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant