L'âge d'or de l'Opep est révolu, dit le patron de Rosneft

le
0

SINGAPOUR, 7 septembre (Reuters) - L'âge d'or de l'Opep est révolu depuis que le groupement des pays exportateurs de pétrole a décidé en novembre de ne pas réduire sa production, renonçant du même coup à maintenir l'équilibre du marché, a estimé lundi le directeur général de la compagnie russe Rosneft. "L'âge d'or de cette organisation est révolu", a déclaré Igor Setchine lors d'une conférence sur les matières premières organisée par le Financial Times à Singapour. "Si les quotas (de production) avaient été respectés, le marché pétrolier mondial aurait retrouvé son équilibre à l'heure qu'il est", a-t-il ajouté en faisant allusion à la réunion de l'Opep de novembre 2014 où l'organisation a choisi de maintenir sa production pour défendre ses parts de marché plutôt que de tenter d'enrayer la glissade des prix. Alors que le Brent vaut aujourd'hui moins de 50 dollars le baril, Igor Setchine a estimé qu'il fallait un prix moyen de 70 dollars pour rééquilibrer le marché. (Henning Gloystein, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant