L'Afrique subsaharienne continue de croître

le
0
INFOGRAPHIE - Le sous-continent profite du dynamisme des émergents, gros consommateurs de matières premières. Selon l'OCDE et la BAD, la croissance y sera de 5,6% en 2011 et de 6,5% en 2012.

L'Afrique est bel et bien en marche. Certes, les soubresauts de ce début d'année, qu'il s'agisse des transitions démocratiques entamées dans les pays arabes ou de la crise ivoirienne, ne seront pas sans conséquence sur l'économie régionale. Ces pays vont de facto subir un fort ralentissement cette année, comme le montrent les prévisions économiques publiées lundi par la Banque africaine de développement et l'Organisation pour la coopération et le développement économique.

Mais le rapport confirme aussi la dynamique du sous-continent engagée depuis une décennie. L'Afrique de l'Ouest mise à part, qui connaîtra une hausse de PIB moins soutenue en 2011 (6%, contre 6,7% en 2010), toutes les autres régions vont accélérer leur rythme de croissance. Une croissance qui reste encore très dépendante de la demande externe et de l'appétit des investisseurs, en particulier des émergents, pour ses sous-sols gorgés de ressources minières et énergétiques. L'Angola est à

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant