L'Afrique du Sud rongée par l'affairisme du clan Zuma

le
0
Le président sud-africain, qui a été reçu ce mercredi par Nicolas Sarkozy, est en visite d'État à Paris.

De Johannesburg.

Située à une trentaine de kilomètres à l'est de Johannesburg, Springs se vantait jadis d'avoir la plus grosse zone de production d'or au monde. Mais la perle des années 1930 est tombée en désuétude. Les rares magasins encore ouverts dans la banlieue minière sont ceux qui revendent pour une bouchée de pain les meubles des ouvriers au chômage. Au bout de l'avenue Grootvlei, la société Aurora, qui faisait la fierté du quartier, est en faillite. Ses portes sont fermées depuis des mois. À l'église du coin de la rue, les syndicats distribuent des sacs de nourriture aux familles de travailleurs.

Si cette société minière en faillite attire l'attention des Sud-Africains, c'est parce qu'elle appartient à un neveu du chef de l'État sud-africain, Jacob Zuma. Considéré comme responsable de la banqueroute, Khulubuse Zuma n'a pas payé ses employés depuis un an. L'ancien patron de taxi est pourtant devenu millionnaire. Il a connu une ascension fulgurante de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant