L'Afrique du Sud choisit GE et Bombardier pour un contrat trains

le
0

JOHANNESBURG (Reuters) - Le groupe public de logistique sud-africain Transnet a choisi lundi General Electric, Bombardier et deux entreprises chinoises pour la fourniture de 1.000 trains dans le cadre d'un plan de développement de ses infrastructures de 300 milliards de rands (20,12 milliards d'euros).

Transnet est à mi-parcours de ce programme, étalé sur sept ans jusqu'en 2019, destiné à développer les infrastructures ferroviaires et portuaires ainsi que les pipelines afin de favoriser l'exportation des matières premières produites par la première économie d'Afrique.

Le contrat concernera notamment les deux principaux fabricants chinois de trains, CSR Corp et China CNR Corp, a déclaré le directeur général de Transnet, Brian Molefe, lors d'un point de presse.

Il n'a donné aucun détail sur la taille et le montant des contrats individuels passés avec les entreprises retenues.

(Olivia Kumwenda, Patrick Vignal pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant