L'AFM-Téléthon pour un nouveau droit des malades

le
0
L'AFM-Téléthon propose d'inscrire dans la loi le droit, pour toute personne souffrant d'une maladie chronique grave, «à un accompagnement sanitaire, social et administratif».

La revendication est claire et directe: «Il faut que le système de santé s'adapte aux besoins des personnes malades et qu'elles soient accompagnées», explique Christophe Duguet, directeur des actions revendicatives de l'AFM-Téléthon. «Quand vous êtes gravement malade, vous êtes complètement perdu, vous ne savez pas vers qui vous tourner», témoigne une patiente lors d'un colloque sur le thème «L'accompagnement, un nouveau droit des malades?», organisé le 20 novembre dans les locaux de Sciences Po Paris. Ce commentaire, qui suscite de nombreux hochements de têtes approbateurs dans le public, aurait tout aussi bien pu être formulé par les 4,3 millions d'aidants informels de personnes âgées, dépendantes ou non, recensés par la DREES dans sa vaste étude de 2008. Beaucoup se sentent perdus dans...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant