L'Afghanistan convoque l'ambassadeur pakistanais à Kaboul

le
0

KABOUL, 19 août (Reuters) - L'Afghanistan a convoqué l'ambassadeur du Pakistan à Kaboul pour lui demander des explications au sujet des récents combats entre les forces de sécurité des deux pays, qui se sont soldés par la mort de plusieurs Afghans -- jusqu'à huit. Il s'agit du dernier accroc en date dans les relations chaotiques entre Kaboul et Islamabad alors même que la collaboration entre les deux voisins est considérée comme l'une des clefs de la pacification en Afghanistan. Durant leur rencontre avec l'ambassadeur pakistanais, qui s'est tenue mardi, les représentants de la diplomatie afghane ont fait part de leur désapprobation concernant des tirs d'artillerie nourris dans la province de Kunar. "La poursuite de telles manoeuvres par l'armée pakistanaise (...) aura des répercussions négatives sur les relations bilatérales", a déclaré dans un communiqué le vice-ministre afghan des Affaires étrangères. D'après les informations de la police afghane, les soldats pakistanais ont tiré lundi de l'autre côté de la frontière après avoir découvert le corps sans vie d'un de leurs hommes. Ashraf Ghani, arrivé à la présidence afghane il y a un peu moins d'un an, a tenté de favoriser un rapprochement avec le Pakistan mais, à la suite d'une série d'attentats qui ont fait plusieurs dizaines de morts à Kaboul début août, il a accusé son voisin de vouloir "exporter la guerre". (Mirwais Harooni et Frank Jack Daniel; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant