L' AFG rappelle les règles définissant ses différentes catégories de membres

le
0
(NEWSManagers.com) -

Suite à un article publié par le Financial Times du lundi 28 juin " ayant pu entraîner une certaine confusion" , l' AFG, a tenu à rappeler dans un communiqué que son organisation reposait sur deux cercles d' adhérents.
Le premier cercle, les membres, réunit toutes les entreprises françaises agréées pour exercer la gestion de portefeuille pour compte de tiers. Le second cercle mis en place dans la perspective de UCITS IV réunit depuis deux ans l' ensemble des professions qui participent à l' écosystème de la gestion : les cabinets de conseil et d' audit, les cabinets d' avocats, les SSII spécialisées dans la gestion financière et, depuis le début de l' année, les entités implantées en France (succursales, bureaux de représentation ?) et dépendant de sociétés de gestion étrangères. Ce sont les membres correspondants.

Conformément aux statuts de l' AFG, les membres correspondants de l' AFG ne bénéficient pas des mêmes droits que les sociétés de gestion adhérentes : ils ne participent pas aux instances de gouvernance de l' association (ils ne peuvent pas, par exemple, être membres du conseil d' administration et n' ont pas le droit de vote à l' assemblée générale) et en règle générale, ils ne font pas partie des commissions permanentes de l' AFG. En revanche, comme tous les membres de l' AFG, les membres correspondants ont accès au site adhérents de l' AFG et sont amenés à participer aux groupes de travail mis en place par l' association. Une charte des membres correspondants précise le cadre dans lequel cette collaboration entre l' AFG et son écosystème a vocation à se développer.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant