L'afflux de migrants inquiète la moitié des Allemands

le
0

BERLIN, 3 septembre (Reuters) - La moitié des Allemands s'inquiètent de l'afflux sans précédent des demandeurs d'asile et craignent que le pays ne puisse y faire face, selon un sondage publié jeudi. Berlin s'attend à en recevoir 800.000 cette année, soit quatre fois plus qu'en 2014. Le ministre de l'Intérieur, Thomas de Maizière, a estimé que les pouvoirs publics pourraient faire face à l'augmentation en 2015 mais pas au-delà. Ce sondage annuel sur les "craintes des Allemands" réalisé pour le compte de l'assureur R+V a été effectué du 5 au 17 juillet, c'est à dire avant la publication de ce chiffre, les inquiets sont donc certainement plus nombreux aujourd'hui, a souligné le politologue Manfred Schmidt, professeur à l'université d'Heidelberg. L'inquiétude est plus importante dans l'Est de l'Allemagne, où le chômage est plus élevé et l'extrême droite mieux implantée. Ses habitants ont moins d'expérience de l'immigration et se montrent globalement moins ouverts que ceux de l'Ouest à l'égard des cultures étrangères, souligne Manfred Schmidt. Des centres d'accueil sont régulièrement attaqués dans l'Est. Près d'un Allemand sur deux redoute donc une dégradation des relations avec les étrangers et une progression de l'extrême droite si les migrants continuent à affluer au même rythme. La première de leurs inquiétudes reste toutefois la crise de la dette dans la zone euro. Les deux tiers des personnes interrogées craignent d'être mises à contribution de façon inéquitable. (Michelle Martin, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant