L'affaire Zeitouni en procès le 27 novembre à Paris

le
0
L'AFFAIRE ZEITOUNI EN PROCÈS LE 27 NOVEMBRE À PARIS
L'AFFAIRE ZEITOUNI EN PROCÈS LE 27 NOVEMBRE À PARIS

PARIS (Reuters) - Les deux Français impliqués dans la mort d'une jeune Israélienne fauchée par une voiture en 2011 à Tel Aviv seront jugés le 27 novembre devant le tribunal correctionnel de Paris, a-t-on appris mardi auprès de l'avocat de la famille de la victime.

Le conducteur, Eric Robic, est renvoyé en correctionnelle pour homicide involontaire aggravé et non-assistance à personne en péril, a précisé Me Gilles-William Goldnadel.

Le passager, Claude Khayat, sera quant à lui jugé pour non-assistance à personne en danger, a-t-il indiqué.

"J'ai toujours dit que je pensais que la justice française saurait se montrer à la hauteur des enjeux", a-t-il dit à Reuters.

Les parents de Lee Zeitouni "attendent que la justice passe", a-t-il ajouté, évoquant la tenue de ce procès comme un "soulagement tout relatif".

Les avocats des deux hommes n'étaient pas joignables dans l'immédiat.

Lee Zeitouni a été tuée après avoir été percutée par une voiture dans laquelle se trouvaient les deux Français.

Aussitôt après le drame, les deux hommes avaient regagné leur pays, reconnaissant leur culpabilité dans sa mort mais refusant d'être jugés en Israël où ils s'estimaient en danger.

L'affaire avait suscité la colère de l'opinion publique israélienne. Les parents de la victime espéraient initialement un procès en Israël mais se sont résignés à déposer une plainte en France, Paris n'extradant pas ses ressortissants.

Le parquet de Paris avait ouvert en juillet 2012 une information judiciaire pour homicide involontaire aggravé.

(Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant