L'affaire Tron «polluait l'action gouvernementale»

le
0
RÉACTIONS - Les personnalités politiques de droite comme de gauche ont salué la démission du secrétaire d'État à la Fonction publique, accusé de viol et d'agression sexuelle par deux anciennes employées de la mairie de Draveil.

La démission de Georges Tron du gouvernement après les accusations de viol et d'agressions sexuelles par deux anciennes employées municipales a été saluée par la classe politique dans son ensemble. Si nombre de personnalités politiques, de droite comme de gauche, rappellent que l'ex-secrétaire d'État à la Fonction publique n'est pas mis en examen et est présumé innocent, ils soulignent également que cette décision épargne au gouvernement un scandale qui aurait pu l'entacher.

«Je pense qu'il a pris la bonne décision», a réagi dimanche le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé quelques minutes après l'annonce de la démission de Georges Tron. «Quand on est au gouvernement, on doit être au-dessus de tout soupçon, plus que dans n'importe quelle autre fonction», a-t-il ajouté sur Canal +.

«Cette affaire-là, quels qu'en soient les fondements, polluait l'action gouvernementale», a affirmé de son côté Dominique Paillé, vice-président du Parti radical

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant