L'affaire Paul Roll s'invite au dernier conseil municipal de Delanoë

le
0
Bertrand Delanoë, lors de son dernier conseil municipal à Paris, le lundi 10 février 2014.
Bertrand Delanoë, lors de son dernier conseil municipal à Paris, le lundi 10 février 2014.

"Quand avez-vous eu connaissance qu'il pouvait y avoir conflit d'intérêts ?" La question est posée lundi matin par Florence Berthout (UMP) lors du dernier conseil municipal de Bertrand Delanoë. La réponse ne viendra jamais. Interrogé sur les conditions de départ de Paul Roll à la tête de l'Office du tourisme et des congrès de Paris (OTCP), le maire de Paris a préféré botter en touche et est resté vague sur le sujet. La semaine dernière, Le Point.fr révélait que Paul Roll, directeur général de l'OTCP viré par Delanoë, détenait des parts dans une société de gestion hôtelière présidée par sa compagne. Et qu'il avait été ultérieurement relevé de ses fonctions moyennant plus de 340 000 euros toutes charges comprises... Le sujet, brûlant à la mairie, avait suscité de vives discussions. Certains des collaborateurs directs de Bertrand Delanoë s'étaient interrogés sur un possible conflit d'intérêts qui pourrait avoir de fâcheuses répercussions dans une époque de "moralisation de la vie publique". Lundi matin, Bernard Gaudillère, adjoint au maire, a voulu mettre fin à la polémique. Il n'y avait "qu'un mélange des genres qui ne constitue pas une prise illégale d'intérêts", a-t-il déclaré. L'élu a affirmé avoir saisi la Commission d'accès aux documents administratifs (Cada) pour savoir s'il pouvait communiquer l'audit juridique qui avait été mené par la mairie sur la question. Ajoutant que seul l'office de tourisme avait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant