L'affaire Fiona un an après les aveux

le
0
Le beau-père Berkane Maflouf et la mère de Fiona Cécile Bourgeon sont accusés d'avoir tué puis enterré l'enfant.
Le beau-père Berkane Maflouf et la mère de Fiona Cécile Bourgeon sont accusés d'avoir tué puis enterré l'enfant.

Il aura fallu de la patience, beaucoup de patience aux enquêteurs pour obtenir de cruels aveux. Placée en garde à vue depuis vingt-quatre heures au commissariat de Perpignan, Cécile Bourgeon finit par craquer, le 25 septembre 2013. La mère de Fiona, disparue depuis quatre mois, avoue alors que sa fille est morte après avoir succombé aux coups portés par Berkane Maklouf, son compagnon, dont elle vient d'avoir un fils.Ses déclarations font aussitôt l'effet d'une bombe dans l'opinion publique. Devant les caméras de la France entière, la mère de Fiona tentait pourtant de faire croire à l'enlèvement de sa fille de 5 ans dans un parc de Clermont-Ferrand depuis le 12 mai 2013, alors qu'elle était enceinte de 6 mois. Depuis, Cécile Bourgeon, 27 ans, et son compagnon Berkane Maflouf, 32 ans - déjà condamné à de multiples reprises pour des faits de violence et de toxicomanie - ont été mis en examen pour coups mortels aggravés et placés en détention dans l'attente de leur procès, se rejetant mutuellement la responsabilité de la mort de la fillette. Après avoir avoué s'être débarrassé du corps dans une forêt près du lac d'Aydat, le couple a été transporté à trois reprises sur place pour tenter de retrouver la dépouille de la fillette. En vain. Amnésie tragique, la mère et le beau-père de l'enfant martyr ne se souviennent plus où ils ont enseveli la petite de 5 ans. "Cela paraît inconcevable pour des esprits structurés, mais n'oublions...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant