L'affaire Ferguson, triste miroir de la société américaine?

le
5

L'abandon des poursuites à l'encontre du policier blanc qui a tué un jeune Noir de 18 ans à Ferguson en août dernier suscite une vague d'émotion et de colère à travers les États-Unis. La décision a été prise par un Grand jury populaire. Qu'est-ce qui a motivé cette décision de justice ? La police a-t-elle un problème avec la communauté afro-américaine ? La société américaine est-elle raciste ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pascalcs le mercredi 26 nov 2014 à 11:19

    Pour ma part, j’évite désormais d’y passer même si l’avion y fait escale. Je préfère encore payer plus cher pour un vol direct sans avoir à passer par la case US.

  • pascalcs le mercredi 26 nov 2014 à 11:17

    Plus de 3 milliards de $ volés aux automobilistes par la police américaine depuis 2011. Saisies de liquide à tout va, même les recettes des restaurants amenées en voiture par leur propriétaires sur le chemin de la banque sont saisies sous couvert de lois abusives donnant tous pouvoirs à cette société policière. C’est bien simple, même les voisins canadiens déconseillent à leur ressortissants d’aller aux US avec un peu de cash en poche. C’est dire !

  • pascalcs le mercredi 26 nov 2014 à 11:11

    Le mal est bien plus profond qu’une ligne de démarcation blanche-noire. Depuis 2001, les US ont glissé dans un régime policier, surveillant tout et tout le monde, pour ne pas dire espionnant comme les affaires remontées récemment le démontre. La police est désormais militarisée et gare à vous si vous posez la moindre question. Bientôt 600 personnes abattues par la police en 2014, encore un gamin de 12 ans la semaine passée. Ca vous rappelle rien ?

  • lorant21 le mercredi 26 nov 2014 à 11:06

    Sauf que toutes les preuves matérielles (ADM dans la voiture de flic, sur les vétéments du flic, etc..) vont toutes dans la directoin du témoignage du flic .. même si il a la gachette facile.

  • Karama7 le mercredi 26 nov 2014 à 10:59

    Rien de grave , Wall Street saluera ce non lieu .