L'affaire du Dalian noir

le
0
L'affaire du Dalian noir
L'affaire du Dalian noir

Son décès a durement réveillé l'Angleterre lundi 15 août au matin. Dalian Atkinson, ancien joueur d'Aston Villa dans les 90's, est mort après une intervention policière au taser qui interroge outre-Manche.

Balle au pied à 40 mètres de ses buts, il passe en revue tous les joueurs de Wimbledon, avant de stopper son rush infernal, de piquer astucieusement son ballon et de lober Hans Segers des 20 mètres. Pour cette 10e journée de Premier League, ce 3 octobre 1992, Dalian Atkinson permet à Villa de prendre le large, 3-1, à Selhurst Park. Le numéro 10 part célébrer devant ses fans ce qui deviendra le plus beau but de la saison, avec son compère Dean Saunders sur le dos, lui tenant un parapluie offert par un fan en bord de pelouse, comme si tout était normal.

Youtube

Près d'un demi siècle plus tard, c'est à la West Mercia Police d'ouvrir le parapluie, dans un communiqué diffusé le 15 août dernier, peu après 9h : "Nous pouvons confirmer que des policiers ont répondu à un appel pour la sécurité d'un individu, à approximativement 01h30 du matin, à Telford (200 bornes au nord-ouest de Londres, ndlr). Après leur arrivée, le Taser a été utilisé sur un homme de 48 ans, qui a ensuite été pris en charge par les services médicaux, et dont le décès a été prononcé à 3h du matin environ. La West Mercia Police ne fera pas plus de commentaire puisque l'incident a été transmis à l'Independent Police Complaints Commission (IPCC, soit la police des polices, ndlr), comme il est d'usage, et aidera l'IPCC dans son enquête". L'homme de 48 ans en question n'est autre que Dalian Atkinson, arrivé quelques heures plus tôt en Porsche à Telford, au domicile d'Ernest, son père de 85 ans.

Spirale dangereuse et dialyses


L'ambiance n'est pas à la fête, à lire le témoignage d'Ernest, recueilli par le Daily Mail : "…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com