L'affaire Dieudonné vue d'Israël

le
9
Dieudonné ici en janvier 2012 présentant son film Antisémite au théâtre de la Main d'or.
Dieudonné ici en janvier 2012 présentant son film Antisémite au théâtre de la Main d'or.

C'est la quenelle d'Anelka et la décision de la Fédération anglaise de football d'ouvrir une enquête qui a réveillé les médias israéliens. Mais très vite, l'affaire est passée des suppléments et des sites en ligne sportifs - dont certains ont qualifié de nazi le geste d'Anelka -, aux journaux radio et télé. Avec un premier mystère à résoudre : qu'est-ce qu'une "quenelle" ? (À prononcer en hébreu : "kiounel" !) Est-ce un plat français particulièrement savoureux ? Un prénom de garçon très fréquent en France ? Sur Google en hébreu, ce fut, fin décembre, le troisième mot le plus recherché. Avec l'aide des correspondants israéliens en poste à Paris, les médias ont d'abord expliqué à quoi correspondait cette fameuse "quenelle". Puis ils sont passés à celui qui l'a inventée, et mise ensuite à toutes les sauces dans ses spectacles : Dieudonné. Autrement renommé "Matan-El" (littéralement en hébreu : "Dieu a donné") par quelques journalistes qui ont "hébraïsé" son nom.Le comédien n'était cependant pas totalement inconnu en Israël. "Par le passé, ses apparitions sur scène ont été mentionnées comme faisant partie de l'antisémitisme en France", souligne Arad Nir, le chef du desk étranger à la seconde chaîne de la télévision israélienne, avant d'ajouter : "Toutefois, deux choses nous ont surpris. Premièrement, l'ampleur du soutien apporté en France à Dieudonné et sa quenelle. Et, secundo, la réponse très ferme du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • idem12 le mercredi 15 jan 2014 à 08:49

    Et l'affaire Dieudonné vue du canada, de la suisse, de la Belgique.....vous savez des pays où la liberté d'expression existe vraiment :)

  • rusti13 le samedi 11 jan 2014 à 10:07

    Alors qu’il s’empresse de vouloir faire interdire le spectacle de Dieudonné, en 2011, Manuel Valls soutenait la pièce anti-catho Golgotha Picnic au nom du principe de la “création”. Dans ce spectacle, Jésus était couvert d’excréments

  • charleco le vendredi 10 jan 2014 à 17:52

    Encore 1400 logements prévus dans les colonies. C'est la politique sioniste qui est dénoncée, mais ils crient au rat-cisme et tout le monde ferme sa goule! Lavettes.

  • ppetitj le vendredi 10 jan 2014 à 17:12

    Le lobby israëlien est puissant en France. Mme Valls pilote bien son mari...

  • M2280901 le vendredi 10 jan 2014 à 15:50

    perso je ne connaissais que les quenelles lyonnaises , bravo pour la pub pour dieudonné

  • charleco le vendredi 10 jan 2014 à 09:27

    Désormais, plus on me censure, plus je serai cinglant. Je dis halte au lobby ethnique et sioniste.

  • charleco le vendredi 10 jan 2014 à 09:26

    J'ai voulu poster un message correct, il a été refusé. Nous sommes en pleine censure dictatoriale et cela est intolérable.

  • M1531771 le vendredi 10 jan 2014 à 09:01

    Comme quoi, si les médias n'en n'avait pas parlé, personne ne saurait ce qu'est une quenelle...! Bravo.

  • charleco le jeudi 9 jan 2014 à 21:18

    Il ne faut rien dire contre les sionistes. Je croyais que le mot race devait être banni de la constitution. Le terme de rat-cisme n'a plus aucun sens : il n'y a qu'une seule espèce humaine. Nous avons tous le même génome, on peut rire de tout et de tous : c'est la science qui le dit.