L'affaire BSkyB provoque une crise gouvernementale

le
1
DÉCRYPTAGE - L'opposition, suivie par la majorité de la presse a demandé la démission de Jeremy Hunt, le ministre de la Culture, des Médias et des Sports, qui pourrait être impliqué dans l'affaire.

«La revanche des Murdoch», titrait mercredi le quotidienThe Independent qui, comme toute la presse britannique, faisait sa une sur «l'affaire» - y compris le Times du groupe Murdoch. Le témoignage mardi de James Murdoch devant la commission d'enquête du juge Leveson sur les pratiques de la presse a provoqué une crise gouvernementale majeure, entraînant la démission d'un conseiller ministériel.

L'ex-patron du groupe News Corp en Grande-Bretagne a non seulement mis David Cameron dans l'embarras, en avouant avoir évoqué avec lui le dossier de son projet contesté d'OPA sur la totalité du capital du bouquet de télé par satellite BSkyB lors d'un dîner de Noël. Mais, plus grave, il a fourni à la commission d'enquête des dizaines d'e-mails échangés entre son groupe et le cabinet de Jeremy Hunt, ministre de la Culture, des Médias et des Sports, en charge du dossier.

Ces messages laissent penser que le ministre a pendant des mois informé le groupe News Corp de l'avancée du

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 26 avr 2012 à 09:17

    TOUS POURRISSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS